Marc Saint-Saëns(1903-1979) Marché aux fleurs – Paris

Prix: 300,00

Nous Contacter à ce sujet

Retour

Description

Marché au fleurs à Paris, peinture sur panneau.
Dimension: 24 X 33 cm

Marcel Léon Saint-Saëns dit Marc Saint-Saëns (prénom adopté vers 1925), petit-neveu du musicien Camille Saint-Saëns est né en 1903 dans une famille de commerçants et d’artisans originaire du Languedoc. Durant sa jeunesse, Marc Saint-Saëns était le meilleur ami du poète Pierre Frayssinet, qui était son camarade de classe au lycée Pierre-de-Fermat de Toulouse où il rencontra également André Arbus.

Doué pour le dessin, il s’inscrit en 1920 l’école des Beaux-Arts de Toulouse, avec André Arbus et Joseph Monin. Il expose au Salon des artistes français en 1922, et entre en 1923 à l’École des beaux-arts de Paris.

En 1925, il obtint une médaille d’argent avec André Arbus à l’Exposition internationale des Arts décoratifs pour une coiffeuse dont il a réalisé le décor. La même année il devient membre de la Société des artistes méridionaux qui organise un Salon annuel où il exposera régulièrement.

En 1928, il épouse Yvonne Ducuing, fille du professeur Joseph Ducuing, avec laquelle il s’installe à Paris.

De 1930 à 1933, il séjourne à la Casa de Velázquez à Madrid après avoir obtenu une bourse d’étude.

La réalisation de la fresque pour la salle de lecture de la bibliothèque d’étude et du patrimoine de Toulouse, achevée en 1935, lancera sa carrière de décorateur de bâtiments publics.

À partir des années 1940, sous l’influence de Jean Lurçat, il s’oriente vers la peinture de cartons de tapisserie qui fera sa renommée. C’est à son côté qu’il participe à la fondation de l’Association des Peintres Cartonniers de Tapisserie (APCT) en 1947. Il fait tisser presque tous ses cartons par l’atelier Tabard à Aubusson, capitale de la tapisserie.

A lendemain de la guerre il adhère comme nombre de ses proches au Parti Communiste Français, mais son militantisme reste modéré.

Entre 1946 et 1971 il enseigne le dessin à l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD).

En 1948, il épouse Madeleine Billot après avoir divorcé d’Yvonne Ducuing.

En 1975, il revient s’installer à Toulouse où il meurt le 21 décembre 1979.

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Moyens de paiements: